jeune femme épilation sourcil libanais au fil
Mode & Beauté

Sourcil libanais : au naturel, tatouage ou maquillage ?

Les formes des sourcils évoluent de génération en génération. La mode des sourcils fins, même parfois complètement rasés, est bien loin de séduire aujourd’hui. Pourtant, elle était au top de sa forme dans les années 90. De nos jours, les tendances se tournent plutôt autour d’un poil naturel, bien épais, marquant le visage. La technique ultime pour s’offrir un tel regard ? Le sourcil libanais.

Le sourcil libanais, qu’est-ce que c’est ?

Fortement populaire, le sourcil libanais s’aperçoit depuis plusieurs années sur le visage de nombreuses célébrités. Pensez par exemple à Cara Delevingne, aux sourcils foncés très marqués, qui donnent tout de suite une allure particulière à son regard. Si cette forme de sourcil a un nom spécifique, c’est parce qu’elle est immédiatement identifiable. C’est un style assez épais, assez travaillé, qui donne l’impression d’un sourcil opaque, dans une forme plutôt archée.

Les experts s’accordent à dire que c’est un type d’épilation du sourcil qui ouvre le regard et met particulièrement en valeur nos yeux. Par leur forme à leur épaisseur, en effet, on force l’œil à observer cette zone de notre visage pour venir apprécier nos pupilles. L’idéal si vous avez de grands yeux que vous souhaitez particulièrement mettre en avant.

Concrètement, à quoi ressemble un sourcil libanais ? Il prend une silhouette légèrement en archée, bien que la ligne reste naturelle. L’épaisseur sera plus prononcée vers l’intérieur, s’affinant sur l’extérieur de l’œil, dans une pointe minutieuse. Partant du coin interne de l’œil, le sourcil remonte ainsi en arcade, bien lisse, avant de redescendre vers l’extérieur. Selon vos préférences, l’arche peut se faire plus ou moins pointue.

Cela dépendra particulièrement de votre morphologie, de vos yeux, mais aussi de vos envies sur le moment. Personnellement, je me fie toujours aux conseils de mon esthéticienne, qui a l’habitude de travailler mon poil et mon visage. Pour les plus courageuses, toutefois, cette épilation peut également s’effectuer solo. Ce sera à vous d’opter pour votre arche et votre effet naturel de prédilection.

Quelle technique d’épilation pour un sourcil libanais naturel ?

Je dis pour les plus courageuses, mais pas d’inquiétudes : l’épilation à la libanaise n’est pas si affreuse que cela. Elle diffère simplement de nos habitudes, ce qui peut demander un léger temps d’adaptation. En effet, vous l’avez compris, l’idée de ce sourcil est d’être le plus minutieux et droit possible. Le poil, si respecté dans son épaisseur et dans sa quantité, est tout de même épilé au millimètre.

Cela fait un rendu exceptionnel, pour un regard vertigineux, mais il faut bien que la technique suive pour s’offrir un tel visuel. Pour cela, il est nécessaire d’opter pour de l’épilation au fil. Cette dernière, issue d’Inde, s’est particulièrement popularisée au Liban, notamment. Les femmes s’épilent alors le sourcil au fil et définissent ce contour très particulier qu’on apprécie tellement aujourd’hui.

Si l’épilation au fil est à privilégier, c’est parce qu’elle est bien plus précise que l’épilation à la cire. Cela, d’autant plus si c’est une épilation que vous réalisez à la maison. Cette méthode particulière consiste à utiliser deux fils, bien tendus, torsadés, pour créer une tension autour du poil à enlever. On s’attaque ainsi aux poils un par un, dans un geste vif, très précis. L’épilation du sourcil se fait jusqu’au bulbe, pour un rendu net et précis, mais surtout plus durable.

Pour les férues d’écologie, qui n’hésitent pas à créer leurs propres soins, comme des baumes à l’huile de coco, cette méthode a aussi le bon goût d’être nettement plus écologique. On allie donc précision extrême, écologie et, un bonus bien plaisant, une forme d’économie. Autrement, la pince à épiler fera tout à fait l’affaire. Bien sûr, si vous êtes trop sensible, votre esthéticienne pourra toujours vous proposer une épilation à la libanaise par la cire. L’effet sera simplement peut-être moins minutieux.

Le maquillage, allié des sourcils légèrement épars

Il y a toujours quelque chose à jalouser chez les autres, c’est le malheur de l’humain. Votre amie a de superbes sourcils, bien remplis, bien foncés, qui se prêtent parfaitement au sourcil à la libanaise ? Le sourcil libanais naturel lui va donc à merveille, et vous vouliez l’essayer également. Malheureusement, votre sourcil n’est pas assez rempli, un peu épars, ou même avez-vous un petit trou à un endroit ?

Rassurez-vous, c’est loin d’être une situation qui vous empêche totalement de vous faire ce plaisir. Pour palier la situation, il suffit parfois d’un simple petit coup de maquillage. L’essentiel ici sera d’opter pour des produits qui sont de la bonne couleur et de bonne qualité, pour ne pas irriter la peau sous les sourcils, assez fragile.

Suivez le guide pour maquiller votre sourcil libanais à la perfection :

  • faites épiler votre sourcil de la bonne forme ;
  • choisissez un fard ou un crayon à sourcils de la bonne teinte ;
  • remplissez votre sourcil et comblez les trous apparents ;
  • suivez votre ligne naturelle pour rendre l’effet d’un sourcil libanais naturel ;
  • brosser vos sourcils pour ne pas laisser apercevoir la marque de maquillage ;
  • veillez à avoir la main légère et à y retourner en plusieurs applications plutôt qu’à trop doser d’un coup.

Microblading, microshading : les astuces pour un beau sourcil libanais épais

La technique du maquillage est une alternative bien pratique pour les femmes qui ont du temps devant elles tous les matins ou celles qui aiment particulièrement se maquiller. Pour s’éviter ces dizaines de minutes à remplir son sourcil à chaque fois, de nouvelles techniques existent qui facilitent la tâche. C’est peut-être surprenant pour certaines, mais d’autres se laisseront tenter par l’idée du tatouage permanent. Réalisé par un professionnel, avec de bonnes encres qui ne tourneront pas vertes, cette solution assure un confort sur le long-terme.

D’autres femmes seront plus rassurées par l’option semi-permanente que proposent le microblading ou le microshading. La première, plus douloureuse, comble le sourcil par des traits plus prononcés le long de la ligne. La seconde, plus légère, vient tatouer de petits points dans les zones éparses pour épaissir le sourcil. Dans les deux cas, c’est un effet naturel qui est souhaité. On profite alors d’un an à un an et demi de tranquillité, pour des sourcils libanais remplis et de toute beauté. Comme quoi, même avec un profil de sourcil léger, on saura trouver son bonheur.

chloe@choufleurlajoliepaillette.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *