crème main
Santé

La pommade Dexeryl est-elle considérée comme cancérigène ?

Il y a quelques années, mon dermatologue en personne m’a conseillé la crème Dexeryl pour hydrater ma peau au quotidien. Son efficacité était sans pareil et les médecins la conseillaient pour faire face aux pires problèmes d’hydratation de la peau. Sauf que depuis, une enquête de l’association de consommateurs Que Choisir a pointé le potentiel cancérigène de ce produit cosmétique. Alors, qu’en est-il vraiment ?

Que contient la formule Dexeryl ?

Pour déterminer si un produit est cancérigène, il convient d’abord d’analyser ce qu’il contient. Dans le cas d’un produit cosmétique, on parle de formule. Je me suis donc renseigné sur Internet et j’ai ressorti un vieux tube de Dexeryl qui traînait dans un placard de ma salle de bain. Premier bon signe, mais qui ne suffit pas à tirer de conclusions positives ou négatives, la formule de la crème Dexeryl n’est pas très longue ou très compliquée.

Dans la formule Dexeryl, on retrouve tous ces ingrédients :

    • Vaseline
    • Glycérol monostéarate
    • Glycérol
    • Trolamine
    • Eau purifiée
    • Macrogol 600
    • Diméticone
    • Cyclométhicone
    • Parahahydroxybenzoate de propyle (E216)
    • Paraffine
    • Stéarique acide (E570)
    • Paraben

Si, comme moi, vous vous intéressez à l’impact des cosmétiques sur notre santé et sur l’environnement, cette formule ne doit pas vraiment vous plaire. La présence de conservateurs (E216 et E570 – E, comme à éviter, rappelons-le), de paraffine et de paraben n’est pas vraiment rassurante. Dans le cadre de l’enquête de l’association Que Choisir, c’est surtout la présence de paraben qui a été pointée.

Pourquoi y a-t-il du paraben dans la pommade Dexeryl ?

Le paraben est un élément très commun que l’on retrouve dans de nombreux produits cosmétiques, médicamenteux, et même alimentaires. C’est un conservateur utilisé depuis des décennies par différentes industries. Comme il est obtenu par la condensation d’un acide parahydroxybenzoïque et de l’alcool, c’est un antibactérien et un antifongique très puissant.

L’industrie a donc pris l’habitude de l’intégrer un peu partout pour stabiliser ses formules et ses recettes. Dans le cas de la crème Dexeryl, le paraben ne permet pas d’hydrater la peau, mais il travaille avec les autres conservateurs. Ensemble, ils permettent à la crème de rester intacte et efficace pendant de long mois.

Le paraben n’est donc pas une condition de l’efficacité des produits cosmétiques, mais davantage une nécessité marketing, à l’instar du nitrite permettant d’obtenir un jambon bien rose. En 2020, la communauté scientifique estime que près de 80 % des produits cosmétiques du monde contiennent une dose préoccupante de paraben.

Le paraben est-il cancérigène ?

Vous et moi, nous avons donc grandi cernés par les produits contenant du paraben. Depuis notre plus tendre enfance, nos parents nous lavent et nous nourrissent au paraben. Quelle n’a donc pas été ma surprise quand j’ai appris que ce conservateur était effectivement suspecté d’être dangereux pour la santé ! L’estimer cancérigène est sans doute un raccourci, mais le paraben n’est certainement pas au-dessus de tout soupçon.

En fait, le consensus scientifique actuel sur le paraben permet au moins d’affirmer qu’il s’agit d’un perturbateur endocrinien. Qu’est-ce qu’un perturbateur endocrinien ? Ce sont des molécules qui viennent perturber le système hormonal en mimant les caractéristiques de certaines hormones. Ils activent alors les récepteurs hormonaux du corps et ont de nombreuses conséquences.

Les études disponibles à ce jour sur les perturbateurs endocriniens les suspectent fortement d’être à l’origine de la baisse massive de fertilité dans le monde. Rappelons que les spermogrammes français pointent vers une stérilité générale de la population avant la fin du siècle ! Ces perturbateurs endocriniens seraient aussi à l’origine de l’explosion des cancers hormono-dépendants comme le cancer du sein.

Peut-on considérer le Dexeryl comme cancérigène ?

Les industriels qui utilisent massivement le paraben et les autres conservateurs considérés comme des perturbateurs endocriniens se défendent toujours de la même manière : les quantités présentes dans chaque produit sont infimes et ne mettent donc pas la vie de l’utilisateur en danger. Sauf que si j’utilise des dizaines de produits contenant du paraben par jour, la quantité totale de paraben devient extrêmement dangereuse.

De plus, dans le cas de la formule Dexeryl, cet argument ne tient pas vraiment, car les quantités de paraben sont très importantes. Au-delà de 0,033 mg de paraben par jour, les différentes autorités de santé mondiale estiment que ce conservateur représente un danger pour la santé. Or, chaque application de Dexeryl nécessite environ 100 mg de crème. Avec un taux de paraben de 0,1 %, une seule application représente trois fois le maximum de paraben recommandé quotidiennement !

Il n’est donc pas possible d’accuser directement la formule Dexeryl d’être cancérigène et certains laboratoires de cosmétiques n’hésitent pas à attaquer en justice ceux qui pointent les dangers de leurs produits. Néanmoins, le paraben que contient objectivement cette crème est cancérigène.

Le danger de la paraffine : l’autre problème de la formule Dexeryl

Dans l’enquête menée par l’association Que Choisir, le paraben attire une grande partie de l’attention, car c’est un perturbateur endocrinien contre lequel les militants du monde de la santé luttent depuis longtemps. Pourtant, il ne faudrait pas que sa présence nous fasse oublier les deux autres conservateurs potentiellement cancérigènes, mais aussi, et surtout, celle de la paraffine.

La paraffine est un composant que l’on retrouve dans toutes les crèmes hydratantes et les baumes à lèvres des plus grandes marques de cosmétiques du monde. Pourtant, c’est un dérivé du pétrole dont la toxicité a été de nombreuses fois pointée du doigt. Certaines recherches ont même réussi à révéler des liens entre la paraffine et l’apparition de troubles hépatiques (au foie) et de tumeurs.

Enfin, il ne faut pas non plus perdre de vue que le pétrole est une énergie fossile extrêmement polluante dont il faut apprendre rapidement à se passer. L’industrie cosmétique est parmi les plus polluantes au monde et j’apprends depuis plusieurs années à me tourner vers des alternatives plus écologiques.

Quelle crème à la place de Dexeryl ?

Sans ma crème Dexeryl et sa formule miracle, j’étais d’abord un peu perdue quand je voulais hydrater ma peau. Avec le temps, j’ai trouvé des solutions naturelles tout aussi efficaces que je vous conseille.

Attention tout de même ! Je ne souffre d’aucun problème cutané sérieux à part quelques sécheresses ponctuelles. Si vous avez de vrais problèmes chroniques, consultez un dermatologue et expliquez-lui votre envie de produits naturels. Il saura vous conseiller. S’il insiste pour vous donner des produits à base de paraffine et de paraben, vous êtes libre de demander un deuxième avis ailleurs !

Voici les produits que j’utilise ou que je conseille à mes amies pour remplacer la crème Dexeryl :

    • L’huile d’olive vierge, bio et extraite à froid, tout simplement
    • L’huile de coco ultra-nourrissante
    • Le gel d’aloe vera
    • L’huile de jojoba

chloe@choufleurlajoliepaillette.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *