jambes nues et épilées aux différentes couleurs de peaux
Mode & Beauté

Plutôt épilation définitive au laser ou à lumière pulsée ?

Il fait beau, il fait chaud, l’envie de sortir les gambettes et de les laisser profiter des rayons du soleil se fait ressentir ? Seulement, soucis : vous n’avez pas eu le temps de vous épiler, vous avez oublié de racheter des lames ou votre esthéticienne est surbookée. Certaines se sentent de plus en plus à l’aise à l’idée de libérer leurs poils, mais si vous êtes comme moi, vous appréciez le confort d’une peau lisse et prête à refléter le soleil. Alors, les rasoirs jetables et les cires qui collent aux doigts, c’est terminé. Place à l’épilation définitive, pour profiter sans avoir besoin de tout planifier. Ce sera plutôt lumière pulsée ou laser, pour vous ?

Quelle différence entre lumière pulsée et épilation définitive au laser ?

Pour ne pas avoir à se prendre la tête à chaque fois qu’on souhaite mettre nos jambes dehors, nous sommes nombreuses à nous tourner vers une épilation définitive. Passer le cap ne s’improvise toutefois pas, car de nombreux facteurs vont déterminer le choix d’une méthode plutôt qu’une autre. On peut, en effet, opter pour une épilation à lumière pulsée, réalisable chez soi, ou une épilation définitive au laser, opérée par un professionnel. Les deux procédures ont leurs inconvénients et leurs avantages, mais avant de les passer à la loupe, clarifions un peu les procédés, exactement.

L’épilation au laser, une méthode définitive

L’épilation au laser est une méthode qui permet, au fur et à mesure des séances, d’empêcher définitivement la repousse du poil. Pour cela, une machine émet un faisceau lumineux qui traverse la peau et atteint le bulbe du poil. La chaleur permet ainsi de détruire le poil à sa racine et d’empêcher qu’il puisse se reconstruire. Peu à peu, le laser atteindra tous les bulbes sous notre peau pour qu’à terme, près de 80 à 95% de nos poils aient totalement disparu. Ce process n’est pas instantané, mais aucune des deux méthodes ne l’est. Il faudra plusieurs séances, en respectant un délai entre les deux pour que le cycle de repousse du poil soit conclu. En général, les spécialistes indiquent entre 4 à 10 séances selon la zone du corps ou du visage. La plupart des femmes se tournent vers cette alternative qui est, dans la majorité des cas, très efficace.

L’alternative moins durable, l’épilation à lumière pulsée

Une autre méthode est toutefois accessible si l’épilation définitive au laser ne vous correspond pas. L’épilation à lumière pulsée promet des effets quasiment similaires, mais moins efficaces sur le long terme. Le principe reste le même : la machine émet une lumière à large spectre afin de détruire le bulbe. Contrairement au laser, la lumière pulsée est moins précise et n’éradique pas aussi définitivement le poil à sa racine. Il faudra généralement retoucher régulièrement les zones épilées, disons tous les deux trois mois, pour être certains de ne pas voir de repousse subite. L’avantage toutefois de cette épilation, c’est que chacun peut la réaliser depuis chez soi. Il suffit d’acheter l’appareil et de s’appliquer, toujours sur plusieurs séances et en suivant les recommandations, à épiler toutes les zones souhaitées. Comment faire son choix entre les deux méthodes, alors ?

Type de peau, pilosité : les critères pour choisir son épilation

Il y a plusieurs facteurs qui vous permettront de choisir une méthode d’épilation plutôt qu’une autre. Avant tout, il est nécessaire de vous renseigner sur l’effet de chacune des méthodes sur votre propre corps. Contrairement à ce que de nombreuses femmes pensent, ces méthodes d’épilation ne sont pas réservées aux femmes à la peau blanche. Il faut toutefois que le poil soit un minimum foncé, car c’est la mélanine de celui-ci qui réagit à l’énergie de la lumière et la transforme en chaleur qui brûle le bulbe. Attention, peu importe la technique choisie, il est peu recommandé de toucher au duvet, qui est si fin qu’il risquerait de réagir à l’inverse de vos souhaits. Il deviendrait instable et se transformerait en gros poils noirs.

De nos jours, les appareils pour l’épilation à laser sont suffisamment avancés en technologie pour permettre à la lumière de différencier la mélanine du poil et celle de la peau. De fait, les peaux foncées et mates pourront aussi bénéficier de cette méthode. Pour les appareils à lumière pulsée, il faudra être bien attentive aux fonctionnalités de la machine que vous choisissez. Certaines peuvent permettre de régler l’intensité de la lumière sur des paramètres qui seront compatibles avec votre couleur de peau. Si ce n’est pas le cas toutefois, vous risquez des micro brûlures, car l’appareil ne distinguera pas forcément les deux types de mélanine. Bien sûr, le plus efficace reste en priorité de prendre rendez-vous avec une spécialiste ou un institut, qui réaliseront un compte rendu dermatologique sur mesure.

Épilation à lumière pulsée ou au laser, mon avis

Certaines femmes ont la peau suffisamment claire et le poil suffisamment foncé pour que les deux solutions correspondent tout à fait à leur besoin. Il peut être difficile dans ce cas-là de choisir une méthode plutôt qu’une autre. À mon sens, en plus de ces critères de couleur de peau et de pilosité à prendre en compte, deux autres facteurs pourront faire la différence. La résistance à la douleur, bien sûr, mais surtout le budget. Si c’est la douleur qui vous préoccupe, il faut le savoir, l’épilation définitive au laser peut être légèrement douloureuse. La sensation de brûlure peut toutefois être atténuée par des crèmes calmantes ou anesthésiantes que vous recommandera votre praticien. La lumière pulsée, elle, aura davantage tendance à picoter sur la zone de lumière. En réalité, tout dépendra de votre sensibilité personnelle. Après tout, certains ne supportent pas du tout les tatouages quand d’autres ne ressentent rien.

Peu importe la méthode choisie, en tout cas, il faudra préparer votre budget avant de passer le cap. Il faut toutefois se dire que c’est un investissement intelligent sur le long terme. Si l’épilation définitive ou à lumière pulsée coûte cher sur le coup, c’est finalement plus avantageux que de payer, toute sa vie, les services d’une esthéticienne. Un appareil à lumière pulsée sera moins cher à l’achat que des séances d’épilation définitive au laser, c’est certain. Il y a aussi l’avantage d’avoir la machine chez soi pour faire les retouches dès que nécessaire. C’est toutefois là l’inconvénient : on paie moins cher, mais pour une efficacité moins certaine. Le choix dépendra alors totalement de vos préférences : budget ou facilité.

chloe@choufleurlajoliepaillette.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *