femme écoute musique
Technologie

Dilandau : le site pour télécharger gratuitement de la musique

Pendant longtemps, Dilandau a été le site préféré des mélomanes. Avant de m’offrir un abonnement sur Spotify, puis sur Deezer, je l’utilisais énormément pour remplir mon iPod de mes morceaux préférés au format MP3. Malheureusement, Dilandeau a fermé ses portes il y a quelques années, ne laissant derrière lui plus qu’une application Android méconnue.

Un site de téléchargement de musique gratuit et rapide

Aussi incroyable que cela puisse paraître aujourd’hui, Dilandau était bien un site sur lequel il était possible de télécharger gratuitement et rapidement toute la musique que l’on souhaitait. Le format le plus souvent disponible était évidemment le MP3. À l’époque, le MP3 était le format roi que nous utilisions tous pour transporter notre musique sur un iPod, puis sur nos smartphones pendant les années 2010.

Aujourd’hui, Spotify et Deezer permettent aussi d’écouter gratuitement de la musique, mais il faut alors supporter l’interruption régulière de ses playlists par de la publicité. En plus, les versions gratuites de ces plateformes ne permettent pas de télécharger ses morceaux préférés. Si vous n’avez pas de connexion Internet, vous ne pouvez donc pas écouter de musique. Pour profiter de la lecture hors connexion, il faut s’abonner à Spotify ou à Deezer et payer chaque mois.

Dilandau, de son côté, permettait de télécharger très rapidement tous les morceaux que l’on voulait. Il suffisait ensuite de les transférer dans son lecteur MP3 préféré pour pouvoir en profiter. Bien sûr, c’était plus long et laborieux que d’utiliser une plateforme de streaming comme celles que j’utilise aujourd’hui. Néanmoins, pour l’époque, c’était un site sérieux et rapide, ce qui était rare parmi les sites proposant de télécharger gratuitement de la musique.

Comment fonctionnait le site de musique Dilandeau ?

Dilandau fonctionnait comme une immense base de données permettant de rechercher et de trouver des millions de titres différents. Sa page d’accueil vous présentait donc une barre de recherche classique dans laquelle vous n’aviez qu’à renseigner l’artiste, le morceau ou l’album que vous convoitiez. Cette barre de recherche fonctionnait comme un moteur de recherche et vous n’aviez donc pas besoin de taper exactement le nom du morceau recherché.

Télécharger des MP3 sur Dilandeau

Une fois que vous aviez trouvé la musique que vous cherchiez, il était possible de la télécharger au format MP3 directement sur votre ordinateur ou de l’écouter en ligne sur Dilandau sans la télécharger. Si vous vouliez télécharger de la musique, vous deviez télécharger chaque morceau indépendamment. Il n’était pas possible de télécharger un album entier. Enfin, il était souvent nécessaire de renommer le fichier pour bien organiser sa bibliothèque de MP3.

Noter ses morceaux préférés sur Dilandau

La plateforme musicale Dilandau permettait également de noter ses morceaux préférés. On pouvait noter chaque morceau sur 5 grâce à un système d’étoile. Ce que j’aimais le plus dans ce fonctionnement, c’est qu’il n’était pas nécessaire de créer un compte. Le classement ne servait donc qu’à laisser la communauté s’exprimer sans nécessairement récupérer des informations sur les utilisateurs.

Mieux encore, il était ensuite possible de consulter le classement général des morceaux en fonction de leurs notes. Une grande partie de ma culture musicale s’est construite durant cette période. J’ai rencontré les plus grands classiques de l’histoire de la musique grâce aux petites étoiles que chacun voulait bien donner ou non à ses morceaux préférés sur Dilandau.

Rechercher de la musique par styles

Enfin, l’une des meilleures options de Dilandau, c’était de pouvoir rechercher de la musique en fonction du style. C’était une méthode imparable pour toujours trouver la musique parfaite à n’importe quel moment. Chaque style disposait également de son classement des meilleurs morceaux basés sur les votes de la communauté. La jeune adolescente que j’étais a usé et abusé de cette option pour découvrir des genres populaires qu’elle ne connaissait pas.

Télécharger Dilandau pour Android

Fort de son succès, Dilandau a été décliné en application Android. Il n’était pas disponible sur iPhone à cause du flou juridique dont il bénéficiait. Apple refusait donc de le proposer sur son magasin d’application. Sur Android, comme il est possible de télécharger un fichier .APK depuis n’importe quelle source, il était possible de télécharger Dilandau pour Android gratuitement.

L’application permettait de rechercher toutes les musiques et les albums que l’on souhaitait, puis de les écouter ou de les télécharger gratuitement. Il ne restait plus qu’à récupérer le fichier dans ses téléchargements et à le ranger dans son lecteur de MP3 préféré. L’opération était fastidieuse, mais elle permettait de ne jamais se retrouver en manque de musique.

Aujourd’hui, l’application est encore disponible. Le site uptodown s’est spécialisé dans la mise à disposition de vieilles versions d’applications disparues. Vous pouvez donc facilement installer Dilandau sur votre smartphone Android, même en 2021. En revanche, pour avoir essayé moi-même, vous n’y gagnerez rien. Les serveurs de Dilandau sont fermés depuis longtemps et il est impossible de télécharger ou d’écouter de la musique avec cette application.

Dilandeau était-il légal ?

En théorie, Dilandau était légal, parce qu’il se contentait d’indexer les morceaux comme le ferait un moteur de recherche. Il n’hébergeait techniquement pas lui-même la musique que vous téléchargiez. Il ne pouvait donc pas être accusé de piratage. De même, Google n’est pas tenu pour responsable lorsqu’il vous permet de rechercher certains sites de torrent pourtant illégaux.

Pourquoi Dilandeau a-t-il fermé ?

Malgré tout, le site Dilandau a été poursuivi en justice par l’industrie musicale dans plusieurs pays, notamment en France. Dans un premier temps, il a essayé de modifier son modèle en s’appuyant exclusivement sur les vidéos YouTube. Le site était alors devenu un simple moteur de recherche vous renvoyant vers les clips des musiques que vous recherchiez.

Ainsi, Dilandau a pu rester ouvert dans un cadre parfaitement légal, mais il lui a encore fallu payer les années durant lesquelles il permettait de télécharger gratuitement de la musique au format MP3. En devenant un simple moteur de recherche pour vidéos YouTube, Dilandau a rapidement perdu en popularité, car il était devenu inutile. Résultat, il n’a pas tardé à fermer définitivement au cours de l’année 2015.

Deezer et Spotify : le streaming domine le marché de la musique

Si je regrette personnellement Dilandau, je dois bien admettre que les services de streaming payants l’ont largement remplacé dans mon cœur. Il ne s’agit toujours pas d’un modèle économique viable pour les artistes qui ne touche presque rien sur chaque écoute, je le sais bien, mais c’est toujours mieux que de tout télécharger gratuitement sans jamais payer personne.

chloe@choufleurlajoliepaillette.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *