Femme qui coupe des tomates

Faites des économies en cuisinant vos plats vous-même !

J’ai longtemps été dépassé par mon emploi du temps et j’avoue que je ne préparais pas vraiment à manger. Après avoir pris quelques kilos pendant le confinement, j’ai décidé d’éliminer le plus possible les produits industriels de mon alimentation. Je remarque qu’en plus de me sentir plus légère, mon porte-monnaie, lui, s’alourdit. Voici 3 bonnes raisons de privilégier les repas faits maison aux plats industriels.

C’est bon pour la santé

Manger et bouger, oui on connait la chanson. Mais on ne peut pas démentir ! Manger sainement est la base d’une bonne santé. L’alimentation healthy a le vent en poupe, avec l’avènement des coachs fitness, mais même sans faire de sport, vous constaterez une différence flagrante. Le but est de bannir les produits industriels et de tout préparer vous-même, il ne s’agit pas d’un régime ! A vous les bonnes quiches, les pizzas maison et les salades composées à base de légumes frais.

En préparant tous vos repas, vous pourrez contrôler votre alimentation de A à Z et inventer de nouvelles compositions. Etant fan de quiches et de tartes en tout genres, j’ai trouvé des recettes avec pâte brisée à se damner : quiche aux poireaux, tarte au chèvre et aux noix, tarte aux courgettes et à la ricotta, etc. C’est parfait en été comme en hiver, pour transporter au travail ou pour pic-niquer.

Avec quelques produits frais et surgelés, vous pouvez cuisiner rapidement des plats sains, avec peu de gras et autant d’épices que vous le souhaitez pour relever le goût. On évite quand même d’ajouter trop de sel qui n’est pas bon pour les artères.

C’est moins cher

4 euros pour une salade industrielle dans une grande surface, alors qu’elle est pleine de gras et de conservateurs ? Les plats industriels sont chers et peu nutritifs… Les ingrédients transformés pèsent dans votre budget, c’est pourquoi les plats faits maison sont bien moins chers. En achetant des produits bruts en format familial, vous pouvez réaliser des économies de 40 % chaque mois.

C’est meilleur

Les plats cuisinés ne sont pas franchement appétissants. Les matières premières utilisées sont généralement bas de gamme et se retrouvent noyées dans les additifs douteux. Les saveurs sont donc altérées… Des lasagnes en barquettes contiennent plus de crème que de tomates ou de viande. En revanche, en préparant vos plats vous-même, vous pourrez doser les quantités et renouer avec les saveurs originelles des ingrédients.

Cuisiner est bénéfique sur tous les plans ! Le seul hic, c’est le temps, mais il s’agit d’une question d’organisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *