Un bébé sur le ventre

D’après une étude australienne, mettre bébé sur son ventre plusieurs fois par jour serait excellent pour sa santé

Une récente étude de l’université australienne de Wollong a comparé les données de plus de 4 000 bébés âgés de 0 à 12 mois. Les premières conclusions de ces recherches ont révélé les nombreux bienfaits pour un bébé d’être placé 30 minutes par jour sur le ventre de ses parents. Une découverte étonnante, mais qui s’explique par la bonne stimulation de son développement.

Les premiers mois d’un bébé sont essentiels pour son développement

Plus les recherches progressent dans le domaine de la petite enfance, plus il devient évident que les premiers mois de la vie d’un enfant jouent un rôle essentiel dans son développement. Ainsi, il est très important que les parents fassent bien attention aux nombreux détails qui participent à la bonne croissance de l’enfant. Certains d’entre eux permettent même de lutter contre quelques maladies.

Depuis quelques années, l’importance de la bonne qualité de la poussette pour bébé est bien connue. Pendant ses premiers mois, il est important que le landau permette à l’enfant de regarder ses parents en permanence, car ils sont son unique repère. Pendant les neuf premiers mois de sa vie, l’enfant n’a même pas conscience d’exister indépendamment d’eux.

Pourquoi mettre son bébé sur son ventre chaque jour ?

Évidemment, l’étude australienne ne s’est pas contentée de conseiller aux parents de placer leur enfant sur leur ventre. Pour tirer de telle conclusion, l’étude est parvenue à identifier l’impact important sur le développement moteur de l’enfant. Allongé sur le ventre de ses parents, il est incité à chercher son équilibre, à se relever et à se retourner, ce qui participe à accélérer son développement cérébral.

Cette position aurait même un impact positif sur l’IMC future de l’enfant, notamment parce qu’elle représenterait les premiers efforts physiques du bébé. Ainsi, il habituerait son corps à des efforts physiques quotidiens, ce qui lui permettrait à termes de bénéficier d’une meilleure forme physique tout au long de sa vie.

Mettre son bébé sur son ventre pour lutter contre les maladies

Placer son enfant quelques minutes sur son ventre tous les jours dès la sortie de la maternité, puis augmenter progressivement la durée permettrait de lutter contre de nombreuses maladies cardiovasculaires en permettant au cœur de l’enfant de se développer dans de meilleures conditions. Cela permettrait également de lutter contre le syndrome de la tête plate en améliorant la mobilité du cou et de la tête et en évitant ainsi de longues heures d’immobilité.

Cependant, l’étude australienne prend également la peine de rappeler aux parents que ces exercices doivent être faits quand l’enfant est réveillé et jamais quand il dort. Un bébé qui dort sur le ventre a plus de risques de faire un syndrome de la mort subite du nourrisson. En plus, les exercices sont inutiles si l’enfant dort.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *